Retour
Publié le 01/01/2020 - court-métrage

Du 1er au 7 janvier 2020

Les amours de la pieuvre, un court-métrage à découvrir dans vos cinémas du 1er au 7 janvier 2020.

 

  • Les amours de la pieuvre devant les séances de Les vétos et Une chambre en ville

    « J’ai fait la connaissance de la pieuvre en 1911 : j’avais neuf ans et ma famille m’amena à Roscoff où la station biologique était alors représentée par un grand aquarium. Elle fut le sujet de mon premier film public en 1927… » (Jean Painlevé).

« Les Amours de la Pieuvre » a été réalisé, tourné et monté par Jean Painlevé et Geneviève Hamon entre 1955 et 1967, au laboratoire Arago à Banyuls dans les Pyrénées Orientales. La pieuvre était déjà le sujet du premier film public de Painlevé en 1927 et un animal important pour lui. « Les Amours de la Pieuvre » fait partie des films les plus populaires de Jean Painlevé. Le commentaire, qui allie tournures littéraires et humour, est lu par Roger Clairval, dont le ton apporte une touche de théâtralité et de comique. La musique fut spécialement composée par Pierre Henry.

L’humour de la musique électroacoustique de Pierre Henry manifeste la recherche de complicité avec le spectateur ! La rigueur de la pensée scientifique n’empêche pas les traits d’esprit, et le jeu… L’avant-garde – on le constate ici aussi – c’est une grande liberté de ton et un grand sérieux dans la création… Qui bouderait son plaisir ? La pieuvre, après la naissance de sa descendance, est programmée pour mourir ! Le film ne le dit pas, pour que nous restions émerveillés ?

Scénario Jean Painlevé Musique Pierre Henry Production Les Documents cinématographiques
L’Extra Court / Tënk