Retour
Publié le 31/07/2019 - court-métrage

Du 31 juil. au 6 août 2019

Knock Down Ginger et Voyagers, deux courts-métrages à découvrir dans vos cinémas du 31 juillet au 6 août 2019.

 

  • Knock Down Ginger devant les séances de Rêves de Jeunesse, Yesterday et Chambre 212

    Quand une blague tourne mal dans un quartier londonien – Sarah-Lee apprend que grandir n’est pas qu’une partie de plaisir.

Le titre de cette production courte britannique fait référence au jeu du “Knock Knock Ginger”, où les (sales) gamins frappent à une porte et s’enfuient avant que quelqu’un ne l’ouvre après avoir été dérangé. La réalisatrice Cleo Samoles-Little transpose cette activité qui n’a d’autre but que d’embêter son monde sur un toit d’immeuble des quartiers du Nord de Londres, à la fin des années 1990. Là, un groupe d’adolescentes dissipées, et c’est une originalité de taille, balance des œufs sur ceux qui passent en contrebas, sans distinction d’âge ou de sexe.

Le cinéphile retrouve d’emblée l’ambiance cockney et les accents rocailleux de certains films banlieusards de Ken Loach ou d’autres grands maîtres du cinéma anglais, mais la réalisatrice y adjoint un regard sur la notion de “genre” : les jeunes filles se comportent aussi mal que les lascars du coin, version masculine, et pourraient en subir violemment les conséquences si elles se font coincer. Une tension est ainsi habilement entretenue par une narration nerveuse et un découpage ultra soigné, où l’aventure prend valeur d’épisode initiatique pour la jeune Sarah Lee, quinze ans, qui aimerait bien brûler les étapes, picoler comme une grande et être traitée en égale par ses aînées. À moins que la possibilité d’une romance future ne pointe le bout de son nez… Céline Sciamma et sa bande de filles auraient-elles trouvé des alter ego de l’autre côté du Channel ?

Scénario Cleo Samoles-Little Interprétation Mollie Lambert, Ruby Wild, Shala Nyx, Jacky Lipman Production HNB Films
L’Extra Court

 


  • Voyagers devant les séances de 16 levers de soleil

    Un tigre, en échappant à son chasseur, se retrouve dans une station spatiale occupée par un astronaute et son poisson…

Rien, décidément, n’est impossible aux valeureux et talentueux étudiants des écoles françaises de cinéma d’animation ! Ainsi, à travers Voyagers, six jeunes pensionnaires du Mopa d’Arles (trois filles et trois garçons, parité parfaite !), se sont crânement lancés vers une aventure spatiale en apesanteur qui ressuscite les péripéties des cartoons classiques, s’enchaînant sur un rythme diabolique et avec une efficacité maximale, s’appuyant sur une absence totale de dialogues.

En plus d’un astronaute, d’autres invités plutôt inhabituels dans le cosmos – dont un tigre jumeau du Shere Khan du Livre de la jungle ou un sympathique poisson rouge dans son bocal – nous entraînent dans une sarabande hilarante, saluée à l’été 2018 du Prix du public du Festival du film court en plein air de Grenoble. Certains gags, irrésistibles, resteront dans les annales et la rondeur du graphisme numérique 3D séduira les spectateurs de tous les âges. Pixar n’a qu’à bien se tenir, la French Touch a encore frappé !

Musique Kevin Lafort Production École Mopa
L’Extra Court