Retour
Publié le 13/03/2019 - Musique

SONNY TERRY – Sonny is King

Sonny is King, le dixième album de Sonny Terry est en écoute au Cinéma Atlantic du 13 au 26 mars 2019.

  • Un album historique essentiel pour se souvenir d’un de ceux qui ont tracé les routes du blues.

Virtuose, exubérant, l’harmoniciste Sonny Terry a représenté avant tout la perpétuation du vieux style montagnard appalachien. Figure très populaire des scènes folk dès les années 50, son influence sur la plupart des harmonicistes notamment européens a été énorme. Mais cela ne doit pas faire oublier l’œuvre imposante qu’il a enregistrée dès 1938 autant dans le blues, le Rhythm & Blues, le folk ou le Rock’n’Roll.

Saunders Terrel plus connu sous le nom de Sonny Terry voit le jour à Greensboro en Géorgie le 24 octobre 1911. Il apprend l’harmonica en autodidacte vers l’âge de 6 ou 7 ans et chante le gospel à l’église baptiste. Il a à peine 11 ans lorsqu’un accident le prive de l’usage de son œil gauche. Durant son adolescence il joue de son instrument dans les rues de Greensboro pour se faire quelques dollars. En 1926, il part en Caroline du Nord où il exerce divers métiers tout en continuant la musique le weekend. En 1927, il perd son œil valide et devient aveugle. Dans les années 30, il travail fréquemment avec Blind Boy Fuller avec lequel il grave quelques disques. En 1938 il est sur la scène du Carnegie Hall pour le premier concert Spirituals To Swing. Sonny Terry reflète la tradition rurale de la côte Est et cherche avec son instrument non amplifié à recréer des sons de la vie (de la chasse au renard au bruit du train) grâce à une technique très élaborée de positionnement des mains. Possédant une voix rauque, il nous livre l’essence brute d’un country blues toujours empreint d’émotion.


Harmonica, voix Sonny Terry Guitare Lightnin’ Hopkins, Brownie McGhee Basse Leonard Gaskin Batterie Belton Evans Son Rudy Van Gelder Production Ozzie Cadena, Kenneth S. Goldstein
Parsifal / Blues Again / Fremeaux