Retour
jeudi 25 et lundi 29 avril - Grands classiques

Breaking away, forever « cutters »

Les joies du vélo dans un petit bijou méconnu du cinéma américain indépendant

La saison « 7 Grands Classiques » 2018/2019 au sein du réseau SCALA se termine. Ces dernières séances nous donnent l’occasion de saluer le travail des distributeurs indépendants, spécialisés dans la ressortie de films de patrimoine : dans le cas présent Théâtre du Temple avec Breaking away de Peter Yates.

Sous la dénomination « films de patrimoine », ce sont tout autant les chefs d’œuvre incontournables que des perles rares invisibles depuis des décennies. Les films sélectionnés avec soin par le distributeur sont restaurés par des laboratoires spécialisés. Puis son rôle consiste à mener tout un travail de promotion autour du film : nouvelle affiche, bande-annonce, contacts avec la presse, propositions d’accompagnement en salle… qui, en étroite collaboration avec les cinémas, permet à ces films de retrouver le chemin des salles. Théâtre du Temple, actif dans la distribution depuis les années 80, diffuse ainsi un large catalogue de films traversant les époques et est l’une des plus anciennes sociétés de distribution de films du patrimoine. Fidèle partenaire du Cinématographe et du réseau SCALA, elle partage avec nous la conviction que les films d’hier doivent être montrés en salle pour le public d’aujourd’hui. Car c’est une chance – et une exception française – de pouvoir découvrir ou revoir les classiques de l’histoire du cinéma sur grand écran.

Dans BREAKING AWAY, Peter Yates suit les pas de quatre adolescents issus de la classe ouvrière (surnommés « Cutters ») trompant leur ennui entre baignades dans une carrière abandonnée, bagarres et drague. L’un d’entre eux, passionné par le cyclisme et l’Italie, va participer à une course le mettant en rivalité avec des étudiants issus des milieux plus favorisés…

Peter Yates, réalisateur anglais propulsé au premier plan grâce à Bullitt et sa célèbre poursuite en voiture, signe ici une chronique douce-amère, alternant entre moments de pure fantaisie (les nombreuses courses de Dave à vélo sur des airs d’opéra) et portrait mélancolique de ces outsiders. Film à l’effet euphorisant, Breaking Away est, six ans avant Breakfast Club rien de moins que le maître étalon du teen movie, adulé par une génération de cinéastes, de Richard Linklater à Quentin Tarantino. 

Dans les salles

Cinema PAX Cinema Atlantic

jeudi 25 avril lundi 29 avril
Cinéma Atlantic - La Turballe20:45-
Cinéma Pax - Le Pouliguen-21:00