Pour cette troisième soirée ciné-repas de la saison, nous vous proposons un voyage dans le temps et l’espace en direction d’une Amérique (celle des années 60 et 70) que l’on pourrait croire disparue.

Breaking away et Green book : sur les routes du Sud résonnent toutefois de façon troublante avec l’actualité d’un pays toujours aux prises avec des phénomènes de ségrégation sociale et raciale. Dans les deux films, les personnages parviennent, grâce au sport et à la musique, à se frayer un itinéraire pour s’affranchir de leurs assignations d’origines. La soirée sera donc placée sous le signe de l’espoir et de la résilience.

Auréolé de son récent triomphe aux Golden Globes et désormais favori pour les Oscars, GREEN BOOK : SUR LES ROUTES DU SUD est le premier film réalisé en solo par Peter Farrelly (co-réalisateur avec son frère de Mary à tout prix, notamment ). Cette réflexion sur le racisme, entre gravité et humour, est portée par le duo Mortensen-Ali, unanimement salué pour sa prestation.

En 1962, alors que règne la ségrégation, Tony Lip, un videur italo-américain du Bronx, est engagé pour conduire et protéger le Dr Don Shirley, un pianiste noir de renommée mondiale, lors d’une tournée de concerts. Durant leur périple de Manhattan jusqu’au Sud profond, ils s’appuient sur le Green Book pour dénicher les établissements accueillant les personnes de couleur, où l’on ne refusera pas de servir Shirley et où il ne sera ni humilié ni maltraité.

Dans BREAKING AWAY, Peter Yates (Bullitt…) suit les pas de quatre adolescents issus de la classe ouvrière trompant leur ennui entre baignades dans une carrière abandonnée, bagarres et drague. L’un d’entre eux, passionné par le cyclisme et l’Italie, va participer à une course le mettant en rivalité avec des étudiants issus des milieux plus favorisés…

Chronique douce-amère, alternant entre moments de pure fantaisie (les nombreuses courses de Dave à vélo sur des airs d’opéra) et portrait mélancolique de ces outsiders, Breaking away est un film à l’effet euphorisant. Six ans avant Breakfast Club, il est rien de moins que le maître étalon du teen movie, adulé par une génération de cinéastes, de Richard Linklater à Quentin Tarantino..

 

Déroulement de la soirée :

• à 18h : projection de GREEN BOOK : SUR LES ROUTES DU SUD (2h10)

• vers 20h15 : buffet de spécialités

• vers 21h : projection de BREAKING AWAY (1h40)

Formule 20€ : les deux films + le repas 
Réservations impératives par email (reservations@cinemapax.fr) et règlement par chèque à l’ordre de Ciné’Phare avant le 31 janvier. Attention, le nombre de places est limité. Tarifs habituels en dehors de la formule