Chaque année depuis neuf ans, le printemps dans vos cinémas rime avec documentaire. Entre le 27 février et le 19 mars, La Chose Publique revient donc pour donner le pouls de la planète et de ses habitants au travers d’une sélection de films inédits.

« Gilets jaunes », « indépendance de la presse », « accueil des migrants », « green washing » ou encore « retour à la terre » : ces thématiques aux allures de gros titres occupent l’actualité depuis plusieurs mois. Avec une réactivité parfois saisissante, notre sélection 2019 de documentaires sur grand écran embrasse ces sujets brûlants tout en prenant un peu de distance à l’égard du flux des chaines d’info continue. Disposant de davantage d’espace, des figures émergent, des hommes et des femmes – bergère, journaliste, comédien amateur – deviennent des personnages de cinéma. Leurs parcours, leurs réflexions, leurs paroles nous interrogent et nous inspirent. Venez les rencontrer.

 

DEPUIS MEDIAPART

En installant sa caméra au cœur des locaux de la rédaction du journal en ligne Mediapart, avant, pendant et après l’élection présidentielle française de 2017, Naruna Kaplan de Macedo a pu suivre le quotidien de celles et ceux qui y travaillent. Sur fond de dossiers comme l’affaire Baupin, les Football Leaks, les financements libyens, le film nous donne à voir comme jamais les coulisses d’un certain journalisme d’investigation…

Deux projections en avant-première :
au cinéma Pax > dim. 3 mars à 18h45
au cinéma Atlantic > dim. 3 mars à 20h45

 

J’VEUX DU SOLEIL ! 

Comme dans une hasardeuse chasse aux papillons, Gilles Perret et François Ru n sont partis pour un road-movie dans la France d’aujourd’hui. En guise de let, une caméra, pour capturer cet instant, magique, pour saisir sur le vif les visages et les voix des Corinne, des Carine, des Khaled, des Rémi, des Denis, des Cindy, des Marie. Celles et ceux qui d’habitude résignés, longtemps abattus, se redressent, se dressent contre l’éternité d’une fatalité. À leurs seigneurs, à leurs maîtres, aux pouvoirs, ils opposent leurs corps, leurs barricades, leurs cabanes. Leurs voix, surtout : la parole se libère, déchaînée, pour réclamer une part de bonheur.

Deux projections en avant-première :
au cinéma Atlantic > sam. 16 mars à 19h
au cinéma Pax > dim. 17 mars à 18h30

 

HOSPITALIÈRES ET SUPPLIANTES

Laval, Mayenne, 2016-2017-2018. Des réfugiés de quatorze nationalités et des comédiens amateurs mayennais, soit une troupe de plus de trente personnes, se sont miraculeusement réunis à l’initiative du metteur en scène Jean-Luc Bansard pour témoigner de l’exil et questionner le droit d’asile en interprétant et en chantant la plus vieille tragédie écrite du patrimoine de l’humanité : Les Suppliantes d’Eschyle…

Deux projections suivies d’un échange avec le réalisateur :
au cinéma Pax > jeudi 7 mars à 18h30
au cinéma Atlantic > jeudi 7 mars à 20h45

 

L’ILLUSION VERTE

Aujourd’hui, les industriels investissent beaucoup de temps et d’argent à « verdir » leur image : voitures électriques, huile de palme labellisée bio, ou encore produits issus du commerce équitable… tout est fait pour nous déculpabiliser et expliquer que nous pourrions sauver le monde en consommant ces produits. Et si ces achats responsables ne faisaient qu’enrichir les multinationales ? Werner Boote et Kathrin Hartmann parcourent le monde pour révéler l’envers du décor…

 

THE RAFT

1973, six femmes et cinq hommes sillonnent l’océan Atlantique pendant 101 jours. Ils sont les cobayes d’une expérience scientifique visant à étudier les origines de la violence et l’attraction sexuelle. 45 ans après, les survivants reviennent sur cette aventure hors du commun…

 

JEUNE BERGÈRE

Stéphanie est une jeune mère célibataire. Parisienne d’origine, elle a tout quitté pour réaliser son rêve et vivre plus près de la nature. Installée en Normandie, au cœur des prés salés du Cotentin, elle se réinvente en apprenant le métier de bergère. À la tête de son troupeau, elle découvre au quotidien les joies et les difficultés de sa nouvelle vie rurale…