Retour
du 11 au 31 mars - cycle

La chose publique 2020

Chaque année depuis maintenant dix ans, le printemps dans vos cinémas rime avec documentaire. Entre le 11 et le 31 mars, à raison de deux films inédits par semaine, La chose publique alerte, interroge, décrypte, incarne et sublime notre époque dans ses contradictions.

D’un côté, il y a les crises. Celle de l’agriculture (Cyrille, agriculteur…), celle engendrée par les inégalités (Le capital au XXIe siècle) ou celle de la surpopulation carcérale (Des hommes)…

De l’autre, il y a ces initiatives qui prennent les problèmes à bras le corps et nous inspirent : « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée » dans Nouvelle cordée, de nouvelles manières de consommer et de s’alimenter dans Chemins de travers

Et puis il y a l’art du portrait au long cours que seul le documentaire de création permet. Dans le superbe Adolescentes, Sébastien Lifshitz filme pendant cinq ans l’intimité d’une amitié par delà les classes sociales et saisit au passage une image forte et juste de la France des années 2010.

Six films donc, accompagnés pour certains de rencontres avec le réalisateur ou d’échanges sur des initiatives locales, autant de regards sur aujourd’hui, pour faire de vos cinémas des lieux de réflexion, d’émotion, des lieux pour penser ensemble La chose publique

 

CYRILLE, AGRICULTEUR, 30 ANS, 20 VACHES, DU LAIT, DU BEURRE, DES DETTES…

Les jours de Cyrille sont réglés : lever à six heures, coucher après minuit, traire les vaches, faire le beurre vendu au marché. Tard le soir, Cyrille se couche enfin et prend ce moment pour consulter des réseaux sociaux, mais peine à garder les yeux ouverts…

« Un documentaire sensible qui trouve la juste distance pour filmer le quotidien d’un éleveur aux prises avec les diktats de l’industrie laitière. » Les Inrocks

Du 12 au 17 mars

 

NOUVELLE CORDEE

C’est l’histoire de l’expérimentation Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée, qui a été lancée dans l’agglomération de Mauléon (Deux-Sèvres) en 2015. À l’époque, Pierrick, Anne, Sébastien et les autres vivent dans une grande précarité. « On nous appelait les cassos », dit Philippe. Quatre ans plus tard, ils sont salariés dans la première «  entreprise à but d’emploi » de France. Et leur vie a changé. À leurs côtés depuis le début de cette incroyable aventure humaine et collective, la caméra capte la transformation physique et morale – les corps qui se redressent, les sourires retrouvés, la parole qui se libère – des anciens laissés-pour-compte de l’économie dominante, qui revendiquent aujourd’hui une nouvelle manière de travailler et de vivre ensemble. À l’heure des « gilets jaunes », un film pour montrer qu’il est possible de concilier solutions de fins de mois et de fin du monde.

Du 12 au 17 mars

 

LE CAPITAL AU XXIE SIECLE

D’après l’essai best-seller éponyme de Thomas Piketty

En mélangeant références à la pop culture et interventions d’experts parmi les plus influents de notre époque, le film est un voyage à travers l’histoire moderne de nos sociétés. Il met en perspective la richesse et le pouvoir d’un côté, et de l’autre le progrès social et les inégalités. Une réflexion nécessaire pour comprendre le monde d’aujourd’hui.

En sortie nationale le 18 mars

 

DES HOMMES

25 jours en immersion dans la prison des Baumettes. 30 000 mètres carrés et 2 000 détenus dont la moitié n’a pas 30 ans. Une prison qui raconte les destins brisés, les espoirs, la violence, la justice et les injustices de la vie. C’est une histoire avec ses cris et ses silences, un concentré d’humanité, leurs yeux dans les nôtres.

« Ce documentaire, très sobre, a bien sûr valeur de témoignage sur les Baumettes historiques, dont le bâtiment construit dans les années 1930 a été fermé fin juin 2018. Pourtant, sa force réside précisément dans sa faculté à en oublier le cadre. » La Croix

Deux projections en présence de Jean-Robert Viallet*, co-réalisateur en partenariat avec l’ACID (L’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion)
au cinéma Pax > jeu. 19 mars à 18h30
au cinéma Atlantic > jeu. 19 mars à 20h45

*plus d’infos sur le réalisateur, ici !

ADOLESCENTES

Emma et Anaïs sont inséparables et pourtant, tout les oppose. Adolescentes suit leur parcours depuis leurs 13 ans jusqu’à leur majorité, cinq ans de vie où se bousculent les transformations et les premières fois. À leurs 18 ans, on se demande alors quelles femmes sont-elles devenues et où en est leur amitié. À travers cette chronique de la jeunesse, le film dresse aussi le portrait de la France de ces cinq dernières années.

« Adolescentes est de ces films qui cueillent le spectateur en suscitant une émotion qu’il ne voit pas venir, charmé par la légèreté apparente d’une chronique dans laquelle les moments de grâce ne manquent pas. Une œuvre aérienne, peu à peu rattrapée par la dureté du monde et, finalement, plus politique qu’on ne l’imaginait. » Télérama

En sortie nationale le 18 mars

 

CHEMINS DE TRAVERS

Désastre écologique, études scientifiques alarmantes, crise économique… Le monde ne se raconte pas qu’en termes élogieux. À travers les itinéraires croisés de six habitants des Monts du Lyonnais, le film se balade entre les histoires qu’on nous sert et celles qu’on se raconte. Yohan, Marc, Marie-Claire, Christian, Bob et Pickro nous emmènent sur leurs chemins de vie et abordent, avec leurs regards, des thèmes actuels tels que les semences, la désobéissance civique, l’agriculture biologique, etc. Par des témoignages simples et accessibles, Chemins de travers dépeint une expérience rurale où la joie se mêle à la révolte pour donner une réponse exaltée, déposée aux pieds des certitudes.

Deux séances suivies d’un forum des initiatives locales et d’un apéro participatif, en partenariat avec l’association Ceux qui sèment.
Venez avec quelque chose à grignoter, à partager ; les associations de vos cinémas vous offrent un verre !
au cinéma Atlantic > lun. 23 mars à 18h30
au cinéma Pax > jeu. 26 mars à 18h30

 

Partenaires

Ceux qui sèment