Retour
du 18 au 24 avril 2018 - festival

Play it again !

Nous sommes heureux de participer à la quatrième édition de Play it again, le festival qui met à l’honneur les films d’hier dans les salles d’aujourd’hui !

Véritable fête du cinéma en plein mois d’avril durant laquelle plus de 150 salles françaises et leur public en profitent pour voir et revoir une sélection de trésors du 7e art dans les meilleures conditions. Pour clore notre cycle annuel de grands classiques, nous avons puisé dans l’offre de cette édition 2018 et vous donnons rendez-vous entre le 18 et le 24 avril prochains autour de trois pépites, toutes en copies numériques restaurées :

La ronde de Max Ophüls, une valse enivrante avec les plus grands noms du cinéma français, pour la première fois en version restaurée 4K

Synopsis Un narrateur, le « meneur de jeu », présente une série d’histoires tournant autour de rencontres amoureuses ou « galantes ». La ronde passe de la prostituée au soldat, du soldat à la femme de chambre, de la femme de chambre au fils de famille, et ainsi de suite jusqu’à ce que le cercle soit bouclé…

« Max Ophüls est un véritable magicien. Il a un très grand charme, il séduit tout le monde sur le plateau. On est dans une atmosphère extraordinaire, on ne sait plus très bien si on travaille ou non. » Danielle Darrieux

Les bourreaux meurent aussi (VO), un grand film anti-nazi, marqué par l’association exceptionnelle de Bertolt Brecht et de Fritz Lang. Important sur le plan historique, impressionnant sur le plan artistique.

Synopsis En mai 1942, dans Prague occupée par les nazis, Heydrich, le bras droit de Himmler, est victime d’un attentat qui lui coûte la vie. L’auteur du complot, le docteur Svoboda, se réfugie chez son ami, le professeur Novotny. Mais la Gestapo multiplie les rafles, menaçant de tuer des centaines de personnes si le coupable ne se dénonce pas. Le professeur Novotny tombe bientôt entre les mains de l’ennemi…

« Les bourreaux meurent aussi est d’abord un thriller profondément langien : une œuvre troublante où la lumière est sans cesse menacée par les ombres, où les illusions l’emportent sur la vérité. » Télérama

Quai des Orfèvres de Henri-Georges Clouzot, un classique du film noir en version restaurée 4K.

Synopsis Dans la France de l’après-guerre, Jenny Lamour est une chanteuse de music-hall, mariée à Maurice Martineau, qui l’accompagne au piano. Jenny est très appréciée par certains hommes du milieu, dont un vieux producteur, Brignon, qui lui fait lorgner un juteux contrat dans le cinéma. Maurice goûte peu à ces hommes qui tournent autour de sa femme et menace directement Brignon, en compagnie de témoins. Une nuit, il décide de se rendre directement chez le vieil homme pour réitérer ses menaces mais trouve Brignon assassiné. L’inspecteur Antoine, policier du quai des Orfèvres, est chargé de l’enquête et porte rapidement ses soupçons vers Martineau.

« Cette enquête criminelle, chef-d’œuvre du cinéma français d’après-guerre, est typique de la noirceur de Clouzot. Louis Jouvet, Suzy Delair et Bernard Blier y trouvent leurs meilleurs rôles. » àVoir-àLire.com

 

Le Festival Play It Again : un gage de qualité que chaque membre de l’ADFP met un point d’honneur à respecter à travers son label à chacune de ces rééditions.

Créée en 2008, l’Association des Distributeurs de Films de Patrimoine (ADFP) réunit dix sociétés de distribution indépendantes spécialisées dans la réédition de films dits « de répertoire ». Sous cette dénomination, ce sont tout autant les œuvres emblématiques de l’histoire du 7e art, les chefs d’œuvre d’auteurs incontournables ou encore des perles rares invisibles depuis des décennies, qui retrouvent le chemin des salles de cinéma, à la rencontre de tous les publics d’aujourd’hui.

Les films redécouverts à travers l’ADFP sont restaurés par des laboratoires spécialisés et les distributeurs accompagnent toutes leurs rééditions en salles par des actions de promotion et des documents exactement comme s’il s’agissait de la sortie d’un film « nouveau » avec une nouvelle Affiche, dossier de presse, film-annonce, campagnes publicitaires autant de critères indispensables pour obtenir le label ADFP

Dans les salles

Cinema PAX Cinema Atlantic

JEU. 19 AVR.VEN. 20 AVR.LUN. 23 AVR.MAR. 24 AVR.
Quai des Orfèvres de H.G. Clouzot20:4521:00
Les bourreaux meurent aussi (VO) de Fritz Lang20:45
La ronde de Max Ophüls21:00

Partenaires